les murs en Colombie...

Plus de 80% des murs de Bogota sont faits de briques rouges

A la campagne on trouve dans les fermes des murs en torchis : mélange d'argiles et pièces de bois

 

Au miocène (-23 à -8 Millions d"années) des dépots argileux de plusieurs milliers de mètres d'épaisseur se sont déposés dans la région de Bogota. Cela correspond à l'érosion intense des massifs de la cordillière centrale

place S.Bolivar   La basilique

agencement brut de briques rouges et de gros blocs plutôt gréseux

rares sont des murs en granite  plutôt utilisé en sous    bassement   

Deux plissements importants suivis d'érosion intense     ont mis a nu cette roche vieille de 450millions d"années(plissement calédonien)  

  

à Honda mélange de briques et de lave

Trachy andésite: la lave des volcans andins

à Manizalés  les trottoirs sont faits de roches volcaniques

ici un tuf : assemblage de débris d'explosions volcaniques

parvis de la cathédrale de Manizalés

Grande variété de roches sous forme de galets calédoniens et hercyniens

 

Bogota : entrée d'immeuble

 

clic

 

roches fossilifères datées du milieu de l'ère primaire : schistes résultant de plissement

retour